Saviez vous que l’utilisation d’huiles essentielles remonte à plus de 6000 ans ? En effet, les indiens utilisaient des huiles essentielles à finalité médicinale. Peu après, les égyptiens eurent la même idée et en développèrent des utilisations similaires. Il est dit que la reine Cléopâtre utilisait des huiles essentielles pour entretenir sa légendaire beauté. Les huiles essentielles étaient également utilisées pour embaumer les pharaons avant de leur réserver une place dans les pyramides. Hippocrate, "père de la médecine", affirmait que pour profiter d’une longue et saine vie, se baigner dans des huiles essentielles était un must, en complément de massages quotidiens aux huiles parfumées. L’utilisation des huiles essentielles a pour ainsi dire traversé les âges et les ères et aujourd’hui, nous assistons à un renouveau des produits et des techniques relatives aux huiles essentielles.


   Les huiles essentielles et aromatiques sont extraites de différents types de fleurs, plantes et herbes. A cause de leur nature complexe, il est fortement recommandé de n’utiliser que les huiles essentielles les plus pures. Les huiles essentielles sont censées ne pas être grasses, et avoir la consistance de l’eau ou de l’alcool. En réalité, la plupart ne devraient pas être appliquées directement sur la peau. Pour le massage, l’huile essentielle se doit d’être mélangée à une huile pressée à froid, telle l’huile d’abricot, d’amande ou d’avocat. On les appelle huiles de base, car elles n’altèreront en rien les données chimiques de vos huiles essentielles.